Episode 7 du podcast MoCoMi : « Territoires contaminés par les frontières » avec Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky

Pour ce dernier épisode, l’anthropologue et psycho­logue clin­i­ci­enne auprès d’exilés, Marie-Caro­line Saglio-Yatz­imirsky, aborde la ques­tion de la santé mentale des personnes en situ­a­tion de migra­tion. En tant que prati­ci­enne, elle fait partie du dispositif « familles endeuil­lées » mis en place par l’APHP au début de la pandémie.

Si l’ensemble de la popu­la­tion a pu poten­tielle­ment vivre, ou plutôt ne pas pouvoir vivre leur(s) deuil(s) en raison des mesures sani­taires, les indi­vidus migrants ont des prob­lé­ma­tiques qui leur sont propres. Par exemple, comment faire son deuil quand le défunt se trouve dans un pays éloigné ?

L’enquête MoCoMi vise à produire des recom­man­da­tions notam­ment en matière de psychotrau­ma­tisme, la mort covid et les confine­ments pouvant réac­tiver ou provo­quer des trau­ma­tismes chez certaines personnes migrantes.

Décou­vrez l’épisode sur la page web du projet Morts Covid en Migra­tion dans la rubrique « podcast ».

Par Anas­tasia Chauchard, étudi­ante du master Migra­tions (ICM, EHESS, Paris 1)

Merci à l’IRD et à Bernard Surugue, éditeur des musiques de la collec­tion “Tradi­tion orale” (Iran, Baxtyâri nomades de la montagne ; Alep Syrie – Impro­vi­sa­tions au luth) qui habil­lent ce podcast.

© Produc­tion ORSTOM – SELAF (Société d’Etude Linguis­tiques et Anthro­pologique de France)