De facto n°21 | Été 2020

21 | Été 2020

Comment l’enquête Trajectoires et Origines a changé la donne sur les statistiques ethniques en France

Alors que la polémique a repris en juin 2020 autour de statis­tiques « ethniques » qu’il faudrait inter­dire ou perme­ttre, un retour sur la mise en place de l’enquête Trajec­toires et Orig­ines (TeO) dans les années 2000 permet d’illustrer toute la complexité de ce « débat » trop souvent polarisé. Dans ce numéro d’été de De facto, Catherine Guil­yardi, jour­nal­iste, nous éclaire sur la genèse et la récep­tion de cette enquête qui a donné lieu à de vifs débats non seule­ment entre chercheurs mais aussi entre les chercheurs et certaines asso­ci­a­tions anti-racistes.

Avec un entre­tien vidéo de Patrick Simon, socio-démo­graphe à l’Ined et directeur du départe­ment Integer de l’Institut Conver­gences Migra­tions (ICM) et la partic­i­pa­tion de François Héran, professeur au Collège de France et directeur de l’ICM, de fellows de l’ICM : Cris Beau­chemin, directeur de lrecherche à l’Ined, Mathieu Ichou, chargé de recherche à l’Ined, et Élodie Druez, docteure en science poli­tique, et d’Éric Fassin, professeur à l’Uni­ver­sité de Paris 8.