CONF : Séminaire « Dans les bottes de la mission Marchand. Figurer la colonisation en France depuis 1931 » — Vendredi 15 décembre 2023, 14h30-16h30, Musée national de l’histoire de l’immigration

Sémi­naire — Dans les bottes de la mission Marchand. Figurer la colo­ni­sa­tion en France depuis 1931

Musée national de l’histoire de l’immigration
Palais de la Porte Dorée 293 Avenue Daumesnil 75012 Paris

Vendredi 15 décembre 2023, 14h30-16h30

Emma­nuelle Sibeud, Profes­seur en histoire contem­po­raine, Univer­sité Paris 8.

Dans les bottes de la mission Marchand. Figurer la colo­ni­sa­tion en France depuis 1931
Dès 1931, un monu­ment a été installé face à la figu­ra­tion de la colo­ni­sa­tion proposée par la façade du Palais de la Porte Dorée, pour l’insérer dans un ensemble urbain signi­fi­catif. Les allé­go­ries du groupe « À nos gloires colo­niales » ont cepen­dant rapi­de­ment été rempla­cées par le monu­ment à la Mission Marchand, dans un style plus proche de la façade. Celui-ci est achevé, mais pas encore inau­guré en 1939 et partiel­le­ment démonté pour cette raison : la partie supé­rieure de la statue de Marchand est placée par précau­tion dans le musée. Ses bottes restent donc vides jusqu’à son inau­gu­ra­tion tardive en 1948 et servent de décor pour des photo­gra­phies loufoques, selon la presse qui s’en émeut.

Emma­nuelle Sibeud partira de cet épisode mouve­menté dans l’histoire du monu­ment à la Mission Marchand, pour analyser les modes de figu­ra­tion de la colo­ni­sa­tion en France dans les années 1930 et 1940, le rôle joué dans cette mise en scène par le musée des colo­nies puis de la France d’Outre-mer, et la récep­tion de ces dispo­si­tifs. À partir d’une base empi­rique, il s’agira ainsi d’aller au-delà des discours sur la colo­ni­sa­tion pour saisir les pratiques et les émotions susci­tées par l’impérialisation de l’espace urbain pari­sien autour du Palais de la Portée Dorée.

Modé­ra­trice : Domi­nique Taffin, conser­va­trice géné­rale du patrimoine

Inscrip­tion obli­ga­toire ici