« Le traitement médiatique des migrations pose des questions de fond » constate Antoine Pécoud dans The Conversation, 13 déc 2021

Dans un article publié dans The Conver­sa­tion, Antoine Pécoud, professeur en soci­ologie à la Sorbonne et fellow de l’In­stitut Conver­gences Migra­tions, s’in­ter­roge sur la collab­o­ra­tion actuelle entre les chercheur.e.s et les médias par rapports aux évène­ments médi­atisés aux fron­tières extérieures européennes. Il ques­tionne la sollic­i­ta­tion du « spécial­iste de migra­tions » à la dernière minute qui « ne fait […] que redire ce que tout le monde sur le plateau sait déjà. » Il constate que « les inter­ac­tions entre médias et « spécial­istes » sont perni­cieuses car elles renfor­cent para­doxale­ment le climat de « crise » qui carac­térise la percep­tion des migrations. »

Lire l’ar­ticle en intégralité :