PUBLI : Laura Odasso et Aurélie Fillod-Chabaud, Dossier « Affinités électives. Familles migrantes et gardiens de la nation », Revue interdisciplinaire d’études juridiques, vol.86, n° 1, 2021, p. 91–215. 

Si le droit à la vie privée et famil­iale et l’intérêt supérieur de l’enfant sont des libertés fonda­men­tales, enfants et parents ne sont pas tous égaux face à la loi et ne sont pas protégés de manière équiv­a­lente. En fonc­tion de leurs nation­al­ités, de l’origine d’un ou des deux parents, de leurs statuts admin­is­tratifs et socio-économiques et des pays d’installation qu’ils investis­sent, ils sont soumis à certaines normes et valeurs famil­iales et font face à des contraintes vari­ables provenant tout autant de la force d’imposition des disposi­tifs légis­latifs que de leur mise en pratique.
En ques­tion­nant les rela­tions entretenues entre les membres de familles migrantes ou bina­tionales, les agents inter­mé­di­aires de l’État et d’autres profes­sion­nels en charge, de près ou de loin, de réguler l’accès à la commu­nauté nationale, ce numéro se propose de penser le croise­ment de trois objets de recherche rarement inter­pellés de front (…)

Sommaire

Intro­duc­tion. Les migra­tions famil­iales au crible de l’État, Aurélie Fillod-Chabaud, Laura Odasso

Parents suspects. Straté­gies de contrôle des personnes étrangères parents d’enfants français, Lisa Carayon

Justice famil­iale et « mariages migra­toires ». Obser­va­tions dans deux tribunaux français, Anne Wyvekens

Économie de l’empathie dans un bureau d’immigration polonais : mise en jeu des senti­ments, recon­nais­sance des liens famil­iaux et droit au séjour, Kaja Skowronska

Les femmes et les enfants d’abord. Normes famil­iales, tri et réin­stal­la­tion de réfugiés, Aurore Mottet

Page de référence : https://www.cairn.info/revue-interdisciplinaire-d-etudes-juridiques-2021–1.htm