« La principale limite c’est l’outrage pour l’outrage » souligne François Héran dans l’émission Le Monde en questions de Cause Commune, 17 mai 2021

François Héran, directeur de l’In­stitut Conver­gences Migra­tions, présente les moti­va­tions soutenant l’écri­ture de son ouvrage Lettre aux professeurs sur la liberté d’ex­pres­sion. Comment artic­uler liberté de conscience et liberté d’ex­pres­sion ? Peut-on séparer la croy­ance des croy­ants ? L’outrage pour l’outrage contribue-t-il au débat démoc­ra­tique ? Quelles réponses peuvent être apportées aux professeurs d’éd­u­ca­tion morale et civique ? François Héran propose des pistes de réflexion dans ce podcast.