« De l’usage des campements dans les politiques migratoires », analyse de Karen Akoka et Aubépine Dahan dans AOC le 6 janvier 2021

La litanie des expul­sions de migrants se pour­suit, après Paris place de la République fin novembre, les asso­ci­a­tions aler­tent sur l’accélération du phénomène à Calais au cours du mois écoulé. Alors que l’expérience longue pour­rait informer de nouvelles pratiques, pourquoi ce recours systé­ma­tique à l’expulsion perdure-t-il ? Parce que les campe­ments sont un réper­toire des poli­tiques migra­toires, et non la conséquence d’un trop plein auquel nos capac­ités d’accueil ne pour­raient plus faire face.