PUBLI : Alessandro Stanziani, Les métamorphoses du travail contraint. Une histoire globale XVIIIe-XIXe siècles, Presses de sciencesPo, 2020

Voir le site de l’éditeur

Résumé

L’ou­vrage montre par son approche globale que l’his­toire du travail forcé ne peut se comprendre qu’en rela­tion avec celle du travail libre. Les deux aires ne cessent de se super­poser et de se répondre pour écrire une seule et même histoire encore inachevée, celle d’une diffi­cile émancipation.

Les récits de Conrad m’ac­com­pa­g­nent depuis mon enfance. À cette époque, j’aimais surtout l’aventure, le bruit et le parfum de la mer. […] Je pensais avoir mis de côté Conrad jusqu’à ce que, il y a quelques années, un ami […] me dise : as-tu remarqué que tes terrains de recherche suivent à peu près les périples de Conrad ?

Le livre de l’historien Alessandro Stanziani ne parle pas des voyages de Joseph Conrad, mais des travailleurs et des asservis que l’écrivain polonais a côtoyés : les serfs de Russie, les salariés et les marins des empires français et britan­nique, les esclaves et les immi­grés de l’océan Indien. Il s’achève au Congo, dans les violences extrêmes perpétrées contre les indigènes par des compag­nies colo­niales en quête effrénée de profits.

De la pensée des Lumières à l’évolution du droit et à la réalité des condi­tions de travail, Alessandro Stanziani montre par son approche globale que l’histoire du travail forcé ne peut se comprendre qu’en rela­tion avec celle du travail libre. Les deux aires ne cessent de se super­poser et de se répondre mutuelle­ment pour écrire une seule et même histoire encore inachevée, celle d’une diffi­cile émancipation.

Table des matières

Intro­duc­tion
Travail libre et travail forcé : une seule et même histoire
Liberté et contrainte au travail : ruptures et continuités

Chapitre 1 – Le miroir russe
Servage et liberté dans la pensée russe et européenne (xviiie-xixe siècles)
Liberté et réformes : les débats en Russie
Une prison pour domes­ti­quer les travailleurs : les frères Bentham et la Russie
Les « âmes mortes » pren­nent la parole
Affran­chisse­ments et mobilité sous le servage
Corvées ou redevances ?
Conclusion

Chapitre 2 – Une glob­al­i­sa­tion précoce : les marins 
Les marins français au xviiie siècle : l’héritage des galères et le recrutement
Les marins de Sa Majesté au xviiie siècle
Recrute­ment et forma­tion des marins en France après les révo­lu­tions et l’abolition de la traite
Des exclu­sions persis­tantes : les marins étrangers et coloniaux
Les marins britan­niques : une liberté toujours lointaine
Conclusion

Chapitre 3 – Qu’est-ce que le « travail libre » aux xviiie et xixe siècles ? 
Aux sources de la révo­lu­tion indus­trielle : les Masters and Servants Acts
Contrôle et mise en disci­pline des pauvres
Les marchés du travail
Travailleurs et domes­tiques en France
Des normes pénales pour le travail
Conclusion

Chapitre 4 – Le mouve­ment aboli­tion­niste au Royaume-Uni et en France 
L’abolitionnisme au Royaume-Uni
L’abolitionnisme dans la France du xviiie siècle
Révo­lu­tions et abolitionnisme
Le second mouve­ment aboli­tion­niste au Royaume-Uni (1821−1843)
Restau­ra­tion et aboli­tion­nisme en France
Conclusion

Chapitre 5 – L’abolition en pratique (années 1830‑1860) : le cas des Mascareignes 
L’impact de l’abolition : une vue d’ensemble
L’essor de l’engagisme et de l’immigration indentured
Réseaux et recrute­ment des engagés à la Réunion
Les recrute­ments d’immigrés inden­tured à l’île Maurice
Droits et condi­tions des engagés
Quels droits pour les immi­grés inden­tured de l’île Maurice ?
Conclusion

Chapitre 6 – Des aboli­tions en Russie et aux Amériques à la grande transformation
L’abolition du servage en Russie et ses conséquences
L’impact global de l’abolition de l’esclavage aux États-Unis
Migra­tions inter­na­tionales et nouveau contrat de travail
Le nouveau contrat de travail et la nais­sance de la sécu­rité sociale en Europe occidentale
Conclusion

Chapitre 7 – Le coeur des ténèbres : violences impéri­ales et État social 
La péné­tra­tion française en Afrique équatoriale
De l’esclavage au travail forcé
Conclusion

Conclu­sion
Capi­tal­isme et coercition
Profits et coercition
Résistances
La grande transformation

Post­face – Sources, langues et histoire globale du travail