PUBLI : Céline Véniat (coord.), S’engager face aux politiques de non-accueil des migrants : Mobilisations des acteurs et catégorisations en expérience, SociologieS, 2021

Introduction au dossier. Enquêter sur les migrations et sur les mobilisations face aux politiques de non-accueil par Céline Véniat

Ce Dossier s’inscrit dans la conti­nuité des travaux récents sur les migra­tions et l’accueil des migrants en proposant une série d’enquêtes ethno­graphiques orig­i­nales sur les mobil­i­sa­tions des différents acteurs engagés dans cette cause avec l’ambition de croiser la perspec­tive des migrants, des habi­tants du quartier, des collec­tifs citoyens et des asso­ci­a­tions. On assiste ces dernières années à un regain d’intérêt des chercheurs pour les ques­tions de migra­tions en lien avec le durcisse­ment des poli­tiques migra­toires, la présence de campe­ments de migrants en France et en Europe et l’apparition de nouvelles formes de mobil­i­sa­tion citoyenne. De nombreux travaux en soci­ologie, en anthro­pologie et en géogra­phie se sont saisis de cette ques­tion sous des formes vari­ables et plusieurs enquêtes collec­tives (comme par exemple les programmes Babels, Camigri, DisPow, LocalAcc) ont été lancées pour rendre compte à la fois de la posture des pouvoirs publics face ce qu’ils ont appelé la « crise migra­toire » et aussi pour décrire la diver­sité des formes de mobil­i­sa­tions des migrants et des collec­tifs qui les accom­pa­g­nent. […] Le choix d’ouvrir la voix à ces différents acteurs de l’accompagnement des migrants face au non-accueil nous incite par ailleurs à décloi­sonner les champs d’analyse et les théma­tiques soci­ologiques en inscrivant notre Dossier à la fois dans la soci­ologie des migra­tions et des mobil­i­sa­tions et aussi dans l’ethnographie de la partic­i­pa­tion citoyenne et du travail associatif […].