Le nouveau De facto est en ligne !

Bien qu’en meilleure santé à leur arrivée en France, les immigré·es déclarent en moyenne un moins bon état de santé que la popu­la­tion générale. En raison d’un cumul de facteurs (inégal­ités sociales, condi­tions de vie, moins bon accès à des soins de qualité, etc.), leur état de santé se détériore à mesure du temps passé dans l’Hexagone. La crise sani­taire a mis brutale­ment en lumière les inégal­ités sociales de santé, qui touchent notam­ment les immigré·es et leurs descendant·es (voir notre numéro sur les inégal­ités ethno-raciales face au Covid-19), et le manque de données sur le sujet pour mieux saisir l’ampleur et le contour des discrim­i­na­tions dans le système de santé.

Ce numéro de De facto présente des enquêtes récentes ou en cours qui perme­t­tent d’éclairer, à différents niveaux, la ques­tion des inégal­ités et des discrim­i­na­tions à l’encontre des immigré·es et de leurs descendant·es dans le système de santé, à la fois en tant que patient·es mais aussi en tant que soignant·es.

Mathieu Ichou montre ainsi, à partir des données de l’enquête TeO, que les discrim­i­na­tions perçues dans le système de santé sont plus fréquentes parmi les personnes orig­i­naires d’un DOM, d’Afrique du Nord, d’Afrique subsa­hari­enne et de Turquie, et corrélées au renon­ce­ment aux soins. Dans ses enquêtes sur la péri­na­talité, Priscille Sauve­grain met en évidence et explique les différences de prise en charge selon l’origine des patientes en raison de biais implicites, dont les soignant·es n’ont pas néces­saire­ment conscience. Une ques­tion sensible au sein du corps médical qui fait l’objet d’une enquête présentée par Elie Azria, chercheur et médecin. Enfin, Francesca Sirna déplace la ques­tion des discrim­i­na­tions dans le système de santé en abor­dant le cas peu étudié des soignant·es étrangèr·es qui se retrou­vent cantonné·es à des rôles et des statuts subalternes.

Les contri­bu­tions rassem­blées dans ce numéro témoignent de la vitalité et du dynamisme d’un champ de recherche dont l’actualité nous rappelle qu’il est essen­tiel dans notre compréhen­sion des inégal­ités sociales qui struc­turent la société française.

Lire le numéro

Sommaire

Les médecins à diplôme étranger en France : tous médecins et tous égaux ?
Francesca Sirna, sociologue

Quelle prise en charge pour les femmes perçues comme Africaines dans nos maternités ?
Priscille Sauve­grain, soci­o­logue en santé publique et sage femme

Recherche sur les discrim­i­na­tions dans le cadre du soin, quelles percep­tions des profes­sion­nels soignants ?
Elie Azria, gyné­co­logue obstétricien, chercheur en épidémiologie

Discrim­i­na­tions et renon­ce­ment aux soins dans le système de santé français
Mathieu Ichou, sociologue

Les survivantes
Laura Odasso, sociologue

Inté­gra­tion, une histoire française
Emeline Zoug­bédé