JOB : Contrat doctoral et co-financement de 60 % en doctorat, Programme PAUSE — LIMITE : 13/​04/​2021

Un nouvel appel à candi­da­tures du programme PAUSE (Programme national d’Ac­cueil en Urgence des Scien­tifiques en Exil) est ouvert

L’échéance de l’appel est fixée au 13 avril 2021

Le programme national PAUSE alloue des finance­ments inci­tatifs aux organ­ismes de recherche et aux étab­lisse­ments d’enseignement supérieur et de recherche proje­tant d’accueillir un.e scien­tifique ou un.e artiste-enseignant.e en danger contraint.e à l’exil. Ces finance­ments peuvent être renou­velés une fois, voire deux fois pour les doctor­ants à l’issue d’un nouveau processus d’évaluation.

Cet appel ouvre à 2 types de financement :

1 – Un finance­ment pour un contrat doctoral de 3 ans à hauteur de 87 300€ (3 finance­ments seront octroyés). Sont unique­ment éligi­bles les étudi­ants qui ne sont pas encore inscrits en doctorat en France et qui, dans leur pays d’origine ne sont pas inscrits en doctorat depuis plus d’une année. Les modal­ités pratiques spéci­fiques sont consulta­bles ici.

La conven­tion attribu­tive d’une subven­tion devra impéra­tive­ment être signée au plus tard le 25 juin 2021 pour une prise de fonc­tion du doctorant au plus tard au 1er octobre 2021.

Déposer un dossier de candidature

2 -  Pour toutes les autres candi­da­tures, dont celles de doctor­ants inscrits en doctorat en France ou dans leur pays d’origine depuis plus d’une année : un co-finance­ment à hauteur de 60% (ou à 80% en cas de candi­da­tures multi­ples dans le cadre de cet appel) pour une année, renou­ve­lable une fois sous réserve d’une nouvelle évaluation.

A noter qu’une demande de renou­velle­ment pour une 3ème année peut être soumise pour les lauréats doctor­ants des sessions précédentes.

Déposer un dossier de candidature

Critères d’éli­gi­bilité

Ces finance­ments ont pour objet de cofi­nancer un projet d’accueil pour un.e scien­tifique ou un.e artiste-enseignant.e étranger(e) contraint.e à l’exil de toutes orig­ines géographiques et de toutes disci­plines remplis­sant l’ensemble des critères d’éligibilité suivants :

Pouvoir justi­fier de son statut (doctorant, chercheur, enseignant-chercheur ou artiste-enseignant) ;
Se trouver en situ­a­tion de danger en raison de persé­cu­tions ou de violences poli­tiques du fait du contenu de ses recherches, d’un engage­ment poli­tique, d’une appar­te­nance à une minorité, d’une situ­a­tion de conflit armé,…) ;
Quel que soit son lieu de rési­dence actuel : être dans l’oblig­a­tion de s’ex­iler ou avoir quitté son pays d’origine depuis moins de 3 ans.
En cas de situ­a­tion parti­c­ulière, nous vous invi­tons à nous contacter par mail : pause@college-de-france.fr

Montant et durée du financement

Le montant du finance­ment attribué varie en fonc­tion du statut et de l’expérience du béné­fi­ci­aire ainsi que de l’existence d’un projet d’accompagnement social par l’établissement d’accueil :

Caté­gorie 1 (doctorant, assis­tant de recherche), jusqu’à 20.000 euros ;
Caté­gorie 2 (post-doc, maître de conférence, ingénieur de recherche), jusqu’à 40.000 euros ;
Caté­gorie 3 (professeur des univer­sités, directeur de recherche), jusqu’à 60.000 euros.
La direc­tion exéc­u­tive du programme PAUSE sollicitera un bilan de l’année écoulée auprès du chercheur ainsi que de l’établissement d’ac­cueil au terme du projet d’ac­cueil présenté dans le dossier de candidature.

Le soutien financier reçu pour accueillir un candidat couvre une période d’une année maximum. Il pourra être renou­velé une fois, à l’issue d’un nouveau processus d’évaluation sur la base de l’avancée des travaux et des résul­tats scien­tifiques. Les doctor­ants inscrits en première année au moment de leur première candi­da­ture pour­ront se voir co-financer une troisième année afin d’achever leur doctorat après éval­u­a­tion de l’avancée des travaux sur la base des conclu­sions du comité de suivi de thèse de l’établissement d’accueil.

La subven­tion de co-finance­ment allouée par PAUSE est plafonnée à 60% du montant total du budget présenté par l’établissement d’accueil. Un co-finance­ment à hauteur de 80% est envis­age­able au cas par cas en fonc­tion de la situ­a­tion parti­c­ulière des chercheurs et/​ou des étab­lisse­ments ainsi que pour les étab­lisse­ments présen­teront plusieurs candi­da­tures par appel.

Pour candi­dater à un finance­ment d’un contrat doctoral, merci de compléter le formu­laire de candi­da­ture dédié.

Consti­tu­tion des dossiers de candidature

Le dossier de candi­da­ture est constitué par l’établissement proje­tant d’accueillir le chercheur. Les modal­ités de consti­tu­tion du dossier sont indiquées sur le site internet de PAUSE.

Consulter les modal­ités pratiques

Le programme PAUSE invite les candi­dats hors de France à initier, en lien avec les étab­lisse­ments d’ac­cueil, leur recherche de loge­ment, le plus en amont possible de leur arrivée, voire dès le dépôt de leur candidature.

Éval­u­a­tion et sélec­tion des dossiers

Les dossiers sont évalués par des scien­tifiques, notam­ment membres du comité de parrainage du programme PAUSE, sur la base des critères suivants :

  • le niveau d’urgence et de menace ;
  • la qualité du dossier scientifique ;
  • les modal­ités du dispositif d’accompagnement et d’insertion sociale et professionnelle.

Le comité de direc­tion du programme PAUSE sélec­tionne les dossiers sur la base des propo­si­tions du comité de parrainage. Il est souverain dans ses décisions.

Sécu­rité et confidentialité

En cas de contrainte de confi­den­tialité parti­c­ulière, une procé­dure sécurisée pourra être mise en place pour les échanges par cour­riel. Merci de contacter pause@college-de-france.fr

Les dossiers de candi­da­tures devront être déposés sur la plate­forme sécurisée acces­sible ci-dessous. Nous vous remer­cions de noter qu’aucun dossier transmis par mail ne sera examiné.

Plate­forme de dépôt des candidatures

Plus d’infos