PUBLI : Pascale Laborier (Coord.), Dossier « Poser pour la liberté. Portraits de scientifiques en exil », Hommes & Migrations, n° hors-série, 2020.

Présen­ta­tion

Et si ce qui a été impro­pre­ment appelé « crise des réfugiés » était en fait une crise morale et poli­tique des sociétés européennes face aux migrants ? Une crise de la représen­ta­tion de l’autre, de l’exilé ? Dans ces condi­tions, comment lutter contre les représen­ta­tions erronées qui justi­fient la méfi­ance, l’inhospitalité, voire l’hostilité, de nos sociétés à l’égard des exilés, cette « poli­tique de l’inimitié » selon les mots d’Achille Mbembé, de ceux qui rejet­tent le devoir human­iste et cosmopo­lite d’hospitalité ?

Ce hors-série a été réalisé dans le cadre du Programme national d’Accueil en Urgence des Scien­tifiques en Exil (PAUSE).

Construit autour de l’exposition photographique itinérante du même nom réal­isée dans le cadre du projet RESTRICA qui verra bientôt le jour lorsque les condi­tions sani­taires le perme­t­tront, cet ouvrage raconte par les images et les mots les exils scien­tifiques contraints d’hier et d’aujourd’hui. Plus d’une trentaine de scien­tifiques accueillis dans le cadre de PAUSE y témoignent aux côtés de chercheurs et chercheurs français tels qu’Edith Heard, Alain Prochi­antz, Pascale Laborier, Karen Akoka, Béatrice Hibou, Sébastien Balibar, Serge Slama et bien d’autres.

Sommaire

Édito­rial
Devoir d’asile, Thierry Mandon
Sous le signe de Marie Curie, Sébastien Gokalp
Pour un juste regard, collectif
Quelque par où aller vivre, Fabi­enne Brugère
Poser pour la liberté, Pascale Laborier
Regards sur les exils scien­tifiques contraints d’hier et d’aujourd’hui (ReSTRICA), collectif
Mettre l’exil en image, Pierre-Jérôme Adjedj

Article
Georges Gurvitch, l’itinéraire d’un exclu qui a fait école, Catherine Gousseff
Le silence du rescapé exilé. Le compos­i­teur et musi­co­logue arménien R. P. Komitas à Paris (1869−1935), Dzov­inar Kévonian
Alexandre Choul­guine. Lutter par la science, la poli­tique et la diplo­matie pour la cause ukraini­enne, Karen Akoka
1938. En pleine tour­mente, deux physi­ciens réfugiés à Paris font une décou­verte majeure, Sébastien Balibar
Constantin Tsoukalas. Itinéraire européen d’un exilé grec au temps des colonels, Thomas Dumont
Histoire et mémoire des dictatures latino-améri­caines. Les collec­tions de La contem­po­raine,
Céline Lèbre
Trân Vân Toàn (1931−2014). Itinéraire d’un philosophe viet­namien entre trois conti­nents, Claire Thi Liên Trân
Patrice Yengo. Les para­doxes de la recon­nais­sance scien­tifique des intel­lectuels africains, Béatrice Hibou
Chine et liberté académique, Vanessa Frangville
L’exil scien­tifique uruguayen, une soli­darité pour le développe­ment de l’Amérique latine, Fernando Lema
« Dans le désert d’Atacama, à nos bour­reaux nous avions choisi de répondre par l’art et l’éducation. », Ivàn Quezada
« Si je suis dans ta mémoire, je fais partie de ton histoire. » Être fille de réfugié chilien, Amaryllis Quezada

Page de référence