SOC : « Des tentes, des exilés et des voisins » — Jeudi 4 février 2021, 18h30, Hôtel de Ville de Bondy [sous réserve de modifications]

[Sous réserve de modi­fi­ca­tions en raison de l’évo­lu­tion de la situ­a­tion sanitaire]

Dans le cadre du cycle “Immi­gra­tion et soli­darité” de l’Université Popu­laire Aver­roès porté par la Ville de Bondy et l’Institut des Migra­tions, Evan­ge­line Masson Diez, soci­o­logue et fellow de l’In­stitut Conver­gences Migra­tions parle « des tentes, des exilés et des voisins ».

Ce qui a été appelé durant l’été 2015 la « crise des migrants » s’est révèlé pour beau­coup une crise de l’ac­cueil ou plutôt une crise du non-accueil. Face à l’ac­tion insuff­isante des insti­tu­tions et à l’ac­tion peu visible ou inadaptée des asso­ci­a­tions ; des voisins, des habi­tants, des collec­tifs se sont mobil­isés pour aider au quoti­dien les exilés. Mobil­i­sa­tions inno­vantes ou réin­ter­pré­ta­tion de l’hos­pi­talité, comment cette soli­darité s’est telle développée ?

Inscrip­tion : educ.populaire@ville-bondy.fr