CONF : Séminaire EHESS « Migrations et santé » — Lundi 7 décembre 2020 – Lundi 15 février 2021, en ligne

Ce sémi­naire a pour objectif d’introduire les étudi­ants aux travaux clas­siques et notions clefs dans les études sociales de la santé et des migra­tions. Dans un monde où s’intensifient les migra­tions de différentes durées et de profils variés – allant de la migra­tion clan­des­tine à celle haute­ment qual­i­fiée – ainsi que les flux transna­tionaux de savoirs, de pratiques, de produits et de virus, nous nous intéresserons dans le cadre de cet enseigne­ment, d’un côté aux ques­tions d’accès aux soins de migrants et de systèmes de prise en charge dans les pays d’accueil ; et de l’autre côté aux diverses formes de circu­la­tions transna­tionales en matière de santé : mobil­ités et forma­tions des profes­sion­nels migrants, pratiques de télé­con­sul­ta­tion, tourisme médical, etc.

La pandémie du Covid-​19 et ses impacts sur la société sont au cœur de nos réflex­ions : quels accom­pa­g­ne­ments et prises en charge des migrants dans l’épidémie ? Quels rôles jouent-​ils les profes­sion­nels de santé migrants dans la lutte contre le Covid-​19 ? Quid de la réor­gan­i­sa­tion mondiale du système de santé et du travail de soin, en tenant compte non seule­ment des chaînes de produc­tion et d’approvisionnement des tech­nolo­gies et des produits de santé, mais égale­ment des flux migra­toires dans le secteur de la santé ?

Deux arti­cles – en français ou en anglais – seront choisis comme lectures oblig­a­toires pour chaque séance.

En plus de l’enseignement et les discus­sions sur les arti­cles choisis, certaines séances conti­en­nent les inter­ven­tions de chercheurs invités.

7 décembre 2020 : Séance intro­duc­tive

14 décembre 2020 : Méthodes et enquêtes d’études sociales de la santé et des migra­tions : Le cadre de réflexion en épidémi­ologie et santé publique, Myriam Khlat (Directrice de recherche, INED)

11 janvier 2021 : Pandémie de Covid-​19 et risques pour les popu­la­tions immi­grées, Myriam Khlat (Directrice de recherche, INED)

18 janvier 2021 : Dialogues entre Sciences Humaines et Sociales (SHS) et Médecines autour du soin des popu­la­tions immi­grées : vers une interdisciplinarité ?

  • Table-​ronde avec Pascal Martin (soci­o­logue, post­doc­torant membre associé au CSE-​CESSP) et Olivier Bouchaud (médecin, professeur, Service des maladies Infectieuses et Tropicales, Hôpital Avicenne – Hôpitaux Universitaires Paris Seine St Denis), avec projec­tion des séquences du film docu­men­taire « La perma­nence » d’Alice Diop.

25 janvier 2021 : Gouverner la fron­tière par la santé : le cas de Lampedusa, Lorenzo Alunni (anthro­po­logue, post­doc­torant IRIS)

1er février 2021 : Les motifs de départ des jeunes migrants non accom­pa­gnés orig­i­naires d’Afrique subsa­hari­enne. Une recherche menée au sein d’une consul­ta­tion tran­scul­turelle dans un CMPP d’Ile de France.

  • Doris Bonnet (anthro­po­logue, direc­trice de recherche émérite à l’IRD, membre du Ceped, UMR 196, IRD/​Université de Paris, membre Fellow à l’Institut des Migrations) et Daniel Delanoë (psychi­atre, anthro­po­logue, Chercheur associé INSERM Unité 1018)

8 février 2021 : L’étude Apart Together sur l’im­pact du COVID-​19 sur les popu­la­tions en situ­a­tion migra­toire. Réflexions méthodologiques et premiers résultats.

  • Gesine Sturm (MCF, LCPI, Université Toulouse 2), Rachid Oulahal (MCF, Université de la Réunion), Filipe Soto Galindo (ATER, LCPI, Université Toulouse 2) et Julia de Freitas Girardi (ATER, LCPI Université Toulouse 2).

15 février 2021 : Séance de clôture

Page de référence