CONF : Webinaire Poli(cri)tique « Covid-​19 : les frontières en voie de recomposition ? » — Mardi 15 décembre, 17h00-​18h30, en ligne

Présentation

Avec la pandémie de Covid-​19, nous assis­tons à une recom­po­si­tion des fron­tières, (re)devenues des disposi­tifs de filtrage et de protec­tion contre une menace extérieure, ici sani­taire. Cette recom­po­si­tion s’incarne dans et se réper­cute sur les indi­vidus. Les fron­tières stato-​nationales ne sont pas seules concernées ici : les fron­tières mentales sont aussi de la partie. Outre la restric­tion des déplace­ments, on assiste en effet à la résur­gence de formes de xéno­phobie à l’égard de « l’étranger », notam­ment des Chinois qui ont souvent servi de boucs émis­saires. Les effets de la pandémie sur les fron­tières physiques et psychologiques sont donc multi­ples et doivent être analysés en réin­scrivant les effets de cette crise dans le temps long et non-​linéaire de la construc­tion des fron­tières non seule­ment terri­to­ri­ales mais aussi socié­tales. Ce second webi­naire de l’Association française de science poli­tique vous invite à participer à un débat pluridis­ci­plinaire qui se saisira des ques­tions suiv­antes : la pandémie de Covid-​19 a‑t-​elle véri­ta­ble­ment engendré un retour voire une ferme­ture des fron­tières et si, oui, desquelles ? Quelles sont les spéci­ficités de cette crise par rapport à d’autres épisodes antérieurs de crispa­tions autour des fron­tières et de repli national ? Quelles conséquences peut-​on d’ores-et-déjà observer sur les migra­tions et la cohab­i­ta­tion des commu­nautés, tant au niveau global qu’individuel ?

Avec la partic­i­pa­tion de : Anne-​Laure Amilhat-​Szary (Université Grenoble Alpes), Damien Simonneau (ICM) & Simeng Wang (CNRS).

Plus d’infos et modal­ités d’in­scrip­tion sur la page de l’Association française de science politique