CONFERENCE : Ana Portilla, Hugo Bréant, Amélie Grysole, « Migrer, une expérience individuelle ou collective ? » — Mercredi 3 avril 2019, Paris

Organisateurs

  • Musée d’his­toire de l’immigration

Partenaires

  • Actes de la recherche en sciences sociales

Infos pratiques

  • Mercredi 3 avril 2019 à 19h
  • Musée de l’his­toire de l’im­mi­gra­tion – Palais de la porte dorée : 293 avenue Daumesnil, 75012 Paris, Philippe Dewitte
  • Gratuit sur réser­va­tion : bientôt disponible
  • Page source : ici

Présentation

Face aux images misé­ra­bi­listes des migra­tions inter­na­tio­nales véhi­cu­lées dans l’opinion publique par la « crise des réfu­giés », la revue Actes de la recherche en sciences sociales a choisi de s’intéresser aux ressources des migrants. La notion de capital social permet de souli­gner le réseau de rela­tions au carre­four duquel chaque migrant déter­mine son parcours. Au-delà des choix indi­vi­duels, la migra­tion appa­raît comme une aven­ture collec­tive dont la réus­site dépend à la fois des indi­vidus et des groupes qui les soutiennent.

Avec :

  • Ana Portilla, docto­rante en socio­logie à l’EHESS.
  • Hugo Bréant, post-docto­rant à l’uni­ver­sité de Rouen Normandie, IC Migrations
  • Amélie Grysole, post-docto­rante au Centre d’études de l’emploi et du travail (CNAM), IC Migrations

Rencontre animée par Sylvie Tissot, rédac­trice en chef de la revue Actes la recherche en sciences sociales