INTERVENTION de Delphine Leroy sur le rapport à l’écriture des femmes migrantes, à l’occasion de l’inauguration de la Maison des Langues et des Cultures, Aubervilliers — Jeudi 21 février 2109, 17h30

En février la Ville d’Aubervilliers inau­gure sa Maison des Langues et des Cultures. Ce nouvel équipement fait écho à la dynamique culturelle portée sur la diver­sité de la popu­la­tion de la ville qui compte 118 nation­al­ités différentes. Par delà l’énoncé de la « richesse » de ce capital humain, il s’agit de travailler avec la popu­la­tion, les services munic­i­paux, les artistes à la prise en compte de cette biodi­ver­sité langag­ière. Il s’agit certes de décou­vrir des langues, mais égale­ment de valoriser le plurilin­guisme, de sensi­biliser les agents d’ac­cueil, de réfléchir à des docu­ments admin­is­tratifs traduisibles, …

Pendant cinq jours, asso­ci­a­tions, prati­ciens, chercheurs retrou­veront les habi­tants pour débattre et imag­iner les contenus à venir de la MLC. Exposés, ateliers, rencon­tres ryth­meront ces journées : les langues vivantes dans les étab­lisse­ments scolaires, l’éveil au plurilin­guisme, des essais de gram­maire intu­itive, les langues dans les dynamiques migra­toires. Des ateliers de conver­sa­tion en français mais aussi en alle­mand ou en berbère seront proposés.

Delphine Leroy, anthro­po­logue, Paris VIII, membre de l’Institut des Migra­tions inter­viendra le jeudi 21 à 17 h 30 sur le rapport à l’écriture des femmes migrantes.