COLLOQUE INTERNATIONAL « Belongings and Borders – Biographies, Mobilities, and the Politics of Migration » — 24 – 25 janvier 2019, Strasbourg

Organisateurs

Local Organizing Committe :

  • Ursula Apitzsch (Goethe-​University Frankfurt)
  • Daniel Bertaux (CNRS, Research Center DynamE, “Dynamiques Européennes”)
  • Catherine Delcroix, (University of Strasbourg, Research Center DynamE, “Dynamiques Européennes”)
  • Lena Inowlocki (Goethe-​University Frankfurt)
  • Elise Pape (University of Strasbourg, Research Center DynamE, “Dynamiques Européennes”)

RN 35 board members :

  • Dilek Cindoglu (Abdullah Gül University)
  • Catherine Delcroix (University of Strasbourg)
  • Kenneth Horvath (University of Lucerne)
  • Elise Pape (University of Strasbourg)
  • Maria Xenitidou (University of Surrey)

Partenaires

  • European Sociological Association – RN 35 “Sociology of Migration”
  • Laboratoire DynamE
  • Université de Strabourg – Institut d’Études avancées
  • Université de Strasbourg
  • Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme-Alsace
  • Université frano-​allemande

Infos pratiques

  • Lieu : Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA), Allée Rouvillois, 67000 Strasbourg
  • Page source : ici

Présentation

Current polit­ical and media discourses on the ques­tions of “inte­gra­tion”, “belonging” and “borders” are domi­nated by the perspec­tives of Western nation states. The objec­tive of this midterm confer­ence of the Research Network 35 “Sociology of Migration” of the European Sociological Association (ESA) is to shift the focus to the perspec­tives of those who are labeled and talked about in these debates and who become the target of ever-​more complex and differ­en­ti­ated border and mobility regimes. This confer­ence will, in other words, inter­ro­gate the way belong­ings and borders are presently chal­lenged and reshaped on different levels (local, national, inter­na­tional) and how biograph­ical perspec­tives in migra­tion research can shed new light on these processes.

Les discours poli­tiques et médi­a­tiques actuels sur les ques­tions d’« inté­gra­tion », d’« appar­te­nance » et de « fron­tières » sont dominés par les points de vue des États-​nations occi­den­taux. L’objectif de cette conférence mi-​parcours du réseau de recherche 35 « Sociologie des migra­tions » de l’Association européenne de soci­ologie (ESA) est de recen­trer le débat sur le point de vue des personnes qui sont désignées et abor­dées dans ces discus­sions, et qui devi­en­nent la cible de poli­tiques frontal­ières et de mobilité de plus en plus complexes et différen­ciées. En d’autres termes, cette conférence réin­ter­rogera la manière dont les appar­te­nances et les fron­tières sont actuelle­ment remises en cause et trans­for­mées à divers niveaux (local, national, inter­na­tional), et dont l’approche biographique dans l’étude des migra­tions peut apporter un nouvel éclairage sur ces processus.

Affiche Conference Belongings and Borders_Strasbourg_2019

Programme

20190116_​last Programme Conference Belongings and Borders_Strasbourg_2019